Aller au contenu principal

Madagascar : Appui à la pérennisation
des services de maintenance des points d'eau

Afin de soutenir les populations défavorisées de Madagascar, le Secours Pop Paris travaille avec son partenaire local Travailler sur l’Eau potable, l’Hygiène et l’Assainissement (TEHYNA), pour pérenniser les services de maintenance des points d’eau.

Le contexte régional

A Madagascar, dans la ville de Mankara située au sud-est de l’île et bordée par l’Océan Indien, l’accès à l’eau potable est rendu très difficile pour ses habitants car comme beaucoup d’autres villages du pays ils ne sont pas raccordés au réseau d’adduction et d’assainissement de l’eau.

ancien point d'eau

Cela engendre de lourdes conséquences sanitaires telles que la dissémination des maladies (diarrhées, choléra, typhoïde…), l’importance de la mortalité infantile ou encore la prolifération des mouches vectrices de maladies, qui compliquent lourdement la vie des habitants. Aussi, des conséquences sociales sont à relever, car nombreuses sont les jeunes filles privées d’éducation et les femmes qui perdent de l’autonomie puisqu’elles doivent se charger des corvées d’eau.

Le projet : favoriser la pérennisation des services de maintenance des points d’eau 

La pérennisation des services de maintenance des points d’eau implique un diagnostic des ouvrages desservant les points d’eau, pour quantifier les besoins en eau et le coût de la réhabilitation des sept pompes à motricité humaine. L’existence d’une eau potable durable nécessite que ses bénéficiaires soient accompagnés et informés sur son mode de gestion, grâce à la création d’une association des usagers, composée de représentants qui les aideront à comprendre les mécanismes de maintenance et de gestion des eaux.

réhabilitation point d'eau

Au-delà des améliorations sur la santé et l’hygiène, la durabilité de l’accès à l’eau potable crée des vertus positives d’ordre social. Les femmes deviennent de plus en plus autonomes et indépendantes, car elles ne doivent plus passer des heures pour trouver de l’eau potable, tout comme les petites filles qui sont de plus en plus assidues et régulières dans leurs parcours scolaires.

Le partenaire local : Travailler sur l’Eau potable, l’Hygiène et l’Assainissement (TEHYNA)

Pays : Madagascar

Date de création : 2012

Objectifs :

  • Pérenniser et développer les infrastructures d’eau potable ;
  • Appui à la maîtrise d’ouvrage d’eau potable.

Domaines d’intervention : Hydraulique, Socio-organisationnel

Page internet : http://www.interaide.org/watsan/mada/?page_id=498